dimanche 13 novembre 2011

Livret de famille, de Patrick Modiano

L'édition de poche avec deux photographies
montrant l'une Patrick Modiano, l'autre son père
Livret de famille, de Patrick Modiano, est paru en 1977.

Première publication : Gallimard, collection blanche, 1977, 184 pages.
Repris en 1981 en collection Folio (n°1293), avec en couverture une illustration de Pierre Le-Tan et une photo d’Ulf Andersen, puis un montage de deux photographies montrant l'une Patrick Modiano, l'autre son père Albert Modiano.
Traductions en allemand (Familienstammbuch Übers. Schürenberg. In: Pariser TrilogieSuhrkamp, Frankfurt 1981), en espagnol (El libro de familia, Alfaguara, 1982), néerlandais (Trouwboekje, De Arbeiderspers, 1992).

Présentation en quatrième de couverture 
« Quatorze récits où l'autobiographie se mêle aux souvenirs imaginaires. L'auteur peint aussi bien une soirée de l'ex-roi Farouk que son père traqué par la Gestapo, les débuts de sa mère, girl dans un music-hall d'Anvers, les personnages équivoques dont le couple est entouré, son adolescence, et enfin quelques tableaux de son propre foyer. Tout cela crée peu à peu un "livret de famille". » On notera que le livre compte 15 chapitres en lieu et place des 14 récits annoncés.

Dédicace :
« pour Rudy,
pour Josée et Henri Bozo »


Le chapitre V, consacré à un séjour en Sologne chez une relation du père du narrateur, pour une partie de chasse, semble directement inspiré par un épisode évoqué comme réel dans Un pedigree:
« Je me souviens des quelques jours de 1959 que nous avions passés en Sologne, chez Paul Bertholle, sa femme et le comte de Nalèche et où j’avais peur que mon père m’abandonne et que ces tueurs m’entraînent dans leur chasse à courre. »
Dans la fiction, Paul Bertholle fait place à Henri Reynolde et le comte de Nalèche au comte Angèle de Chevert.
Le livre La Chasse à Courre que Reynolde donne à « potasser » au narrateur dans ce même chapitre V, et que l’on imagine être un manuel technique, renvoie, lui, au livre de souvenirs publié sous le même titre par Maurice Sachs.

Personnages évoqués : Louisa Colpeyn, Rudy Modiano, Zina Modiano, Alec Scouffi, Henri Seroka

Lire aussi : Modiano, surnom : Poker

A lire à propos du livre :
-"Livret de famille (1977) de Patrick Modiano: grandeur et misère de la memoire", par Daniel B. Perramond
"The French Review", Vol. 66, No. 1 (Oct., 1992), pp. 69-76 (article disponible en ligne)

La couverture de poche
illustrée par Pierre Le-Tan

L'édition originale

La traduction en Allemand

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire