mercredi 1 janvier 2020

"J'ai rencontré Pierre Le-Tan pour la première fois en novembre 1978"


A l'occasion de la mort de Pierre Le-Tan, le 17 septembre 2019, Patrick Modiano a rédigé, comme d'autres amis du dessinateur, un texte en hommage au disparu. Il ont été rassemblés en un livret illustré de dessins de Le-Tan, et lus lors de ses obsèques au cimetière du Père-Lachaise, le mardi 24 septembre 2019. 

Dans son texte, Patrick Modiano retrace l'histoire de leur amitié. "J'ai rencontré Pierre Le-Tan pour la première fois en novembre 1978", commence-t-il : "Il m'avait écrit, de sa belle écriture fine, une lettre sur un élégant papier bleu." La lettre évoquait les relations passées entre le père de Le-Tan et les parents de Modiano, durant la guerre. 

Puis l'écrivain revient sur les longues promenades effectuées ensemble dans Paris, et leurs livres communs Memory Lane et Poupée Blonde. "Pendant un temps, la vie nous éloigna, rapporte Modiano. Nous nous retrouvâmes il y a deux ans. Nous reprîmes nos promenades." 

Le texte s'achève sur la maladie de Le-Tan et sa mort : "Le mardi 17 septembre, Pierre est parti, vers huit heures du soir, rejoindre nos fantômes du passé sur le chemin de Memory Lane. Et nous le pleurons aujourd'hui." 

Les autres textes en hommage à Pierre Le-Tan sont signés Simon Liberati, José Carlos Llop, Franck Maubert, Frédéric Mitterrand, Umberto Pasti et Jean-Jacques Schull. 

Patrick Modiano avait déjà écrit un texte court sur Pierre Le-Tan en 2004, à l'occasion d'une grande exposition de l'artiste à Madrid. Il commençait par une phrase très proche : "J'ai connu Pierre Le-Tan en 1978." 

2 commentaires:

  1. Encore merci à vous. Peut on lire ces textes? Et comment ?
    Sara Claudy

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je crains hélas que ce ne soit pas possible à ce stade.

      Supprimer