samedi 24 décembre 2011

Joseph Roth par Patrick Modiano



Patrick Modiano a évoqué à plusieurs reprises l'écrivain et journaliste autrichien Joseph Roth (1894-1939), romancier mais aussi, à partir de 1919, chroniqueur dans les grands titres de la presse de langue allemande.

L'édition d'Automne à Berlin
préfacée par Modiano
Il a en particulier préfacé Automne à Berlinun recueil d’articles de Joseph Roth, dans l'édition publiée en juin 2000 par "La Quinzaine littéraire" et Louis Vuitton (collection Voyager avec…). 
Dans sa préface (17 pages), Patrick Modiano retrace le parcours de Joseph Roth, de sa naissance à Brody, en Autriche, à sa mort en exil à Paris.
Modiano se sent visiblement des affinités avec cet écrivain juif, qui, écrit-il, "a été une sorte d’orphelin. Sa mère lui avait inspiré de la crainte". De même que Roth "débarqua à Vienne pour la première fois à l’âge de dix-neuf ans", Modiano rappelle que lui-même passa plusieurs semaines dans la capitale autrichienne "quand [il avait] vingt ans".
Cette préface a été republiée dans le "Cahier de L'Herne" consacré à Patrick Modiano (janvier 2012).


Dans Un pedigree, Modiano mentionne également cet épisode viennois, en juillet et août 1965, qui lui évoque justement "notre Joseph Roth", dont il cite une phrase.

Pour en savoir plus sur Joseph Roth

Aucun commentaire:

Publier un commentaire