dimanche 7 décembre 2014

Nobel : le discours de Modiano à Stockholm

Patrick Modiano lors de son discours de Stockholm, le 7 décembre 2014
Patrick Modiano prononçant un discours ! Depuis l’annonce de l’attribution du prix Nobel de littérature à l’écrivain français, le 9 octobre, beaucoup se demandaient comment il viendrait à bout de cette épreuve imposée, lui qui peine tant à finir ses phrases.

A Stockholm, dimanche 7 décembre, le lauréat a brillamment relevé le défi. Les yeux rivés sur son pupitre, la voix emprunte d’émotion, il a lu dans les locaux de l’Académie suédoise un discours d’une quarantaine de minutes. Un grand moment de littérature, dans lequel il s’exprime sur l’écriture, la mémoire et l’oubli. L’essentiel à ses yeux. 


Ce texte, l’un de ses plus forts, à la fois très intime et d’une portée universelle, a été publié le 22 février 2015 dans la collection Blanche de Gallimard.

Pour lire l'intégralité du texte du discours





Les mots de Modiano à Stockholm


2 commentaires:

  1. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  2. C'est vrai, il a brillament relevé le défi, il a lu avec précision et clarté. Mais, excusez-moi, je préfère le Modiano qui fatigue à finir ses phrases. A' ce propos, il n'a pas dit la vérité dans le discours de hier à Stockholm: il affirme qu'un romancier "est plus doué pour l'écrit que pour l'oral". En realité je trouve l'écriture de Patrick Modiano dans une oralité fragmentée qui exprime la difficulté de donner une forme aux images.Cela, est exactement la beauté de l'écriture de Patrik, la meme beauté.

    RépondreSupprimer